Plaidoyer pour qu’Ibrahim Maalouf vienne jouer en Bretagne

Ibrahim Maalouf, trompettiste, pianiste, compositeur, récent lauréat d’une immensément méritée Victoire de la musique emmène son dernier album en tournée. Il ne compte qu’une seule date en Bretagne, à Dinan. Et elle est déjà complète. Que faire ? Supplier bien sûr !


MàJ du 28 février (commencer par lire l’article : clic!) :

Suspense, attente, joie. À suivre donc. Pour info, un Facebooker m’a signalé qu’Ibrahim Maalouf est annoncé au Festival du Bout du monde de Crozon du 1er au 3 août.


Vous ne le savez peut-être pas mais vous l’aimez déjà

(Si vous êtes bien informé, autant filer directement en fin d’article.)

Le nombre de ses collaborations est vertigineux. Amadou et Mariam, Sting, -M-, Tryo, Vincent delerm, Arthur H, Grand corps malade etc. Il sortira son premier album en 2007, et en compte 5 à son actif. Le dernier, Illusions (2013) a remporté cette année une Victoire de la musique dans la catégorie Musiques du monde.

▶ Ibrahim Maalouf – “True sorry” Victoires de la musique 2014 – YouTube.

Ibrahim Maalouf à cette occasion est sorti du ghetto de confidentialité dans lequel évoluent la plupart des instrumentistes, aussi talentueux soient-ils.

Ibrahim Maalouf x Oxmo Puccino = Douce

Avant de rentrer dans l’actu, citons le grandiose et émouvant Douce sur lequel Ibrahim Maalouf a invité Oxmo Puccino à poser ses mots. Ode à la Femme, déclaration d’amour ? Trop facile ! Le morceau incarne la Douceur même, le besoin que l’on peut éprouver de s’y lover, l’attente, l’épanouissement triomphal qui se saisit de l’être lorsque qu’enfin le moment vient.

▶ Ibrahim Maalouf – Douce (feat. Oxmo Puccino) – YouTube.

Un gazouillis sur Twitter, relayé par Oxmo Puccino, nous susurre que ces deux là nous préparent quelque chose.

Owi \o/ (pardon, je me reprends. Plus de détails chez Femmes de chambre.)

Incurablement enthousiaste

Ibrahim Maalouf était l’invité de Pascale Clark sur France inter dans le Comme on nous parle du mardi 25 février.

Entre autre chose, il y explique que chacun de ses morceaux raconte une histoire, que lorsqu’il compose, il voit des images. Oui, sans aucun doute, et il sait aussi les transmettre. Sous sa plume de compositeur, les instruments racontent la beauté, la joie ou la tragédie d’être au monde. Dans son souffle d’interprète, le cuivre donne forme à un vécu charnel, parfois dramatique, aussi incurablement positif qu’un Stéphane Hessel.

Illusions

Superbement arrangé, solaire, intense, électrique avec juste ce qu’il faut d’une touche douce-amère, Illusions est le dernier album d’Ibrahim Maalouf, celui qu’il présente pour sa tournée qui reprendra le 21 mars.

Mais laissons lui la parole.


▶ Ibrahim Maalouf présente “Illusions” (sortie le 5 novembre 2013) – YouTube.

Plus une seconde à perdre, les dates, les dates ! Et là c’est le choc. Internet, dans une intransigeance folle, annonce une seule représentation en Bretagne, à Dinan. Les sites de réservation quant à eux affichent déjà complet.

C’est une supplique

Qu’arrive-t-il à nos programmateurs bretons ? Notre très à l’ouest terre de musique n’accueillerait pas Ibrahim Maalouf à bras ouverts? Impossible.

Aux tourneurs, allons, reprenez vous. C’est formidable la Bretagne. On y mange des crêpes en buvant du cidre sur des tables en bois brut, on y danse en se tenant par le petit doigt (non pas tous en rond, ça c’est plus au sud !) On y trouve des salles merveilleuses, de toutes les tailles et qui à n’en pas douter se rempliront à la vitesse de la lumière. Parlons de la Carène à Brest, du Run ar pũns à Chateaulin, du Théâtre de Cornouaille ou du Terrain blanc à Quimper, du Centre culturel des Arcs à Lorient (Quéven) etc.

Monsieur Maalouf, ceci est une supplique. La Bretagne aime la musique et les musiciens. Certes, il se chuchote parfois que le public breton serait peu expressif, mais il répond systématiquement présent au rendez-vous. La Bretagne n’est pas la terre des festivals pour rien. Sans même parler de la Déviation sur internet.

Aller quoi, je vous paye une bière en fin de concert, et même 2 si c’est en Finistère !

Consulter la réponse du tourneur sur Twitter : clic !

Image à la une : Ibrahim Maalouf at Jazz à Juan 2013. Crédit : Guillaume Laurent, licence CC BY-NC-SA 2.0, disponible en partage sur Flickr.

Licence Creative Commons

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 France.

Publié par

Geneviève Canivenc

1976 : naissance 1995 : un grand malade accepte qu'elle ait accès légalement à une voiture. 2005 : un groupe de grands malades lui confèrent le titre de docteur. 2012 : elle se lance en rédaction et plein de grands malades acceptent de lui faire confiance. Encore à venir : le meilleur.